Défiscaliser dans l’immobilier : est ce possible ?

Vous désirez investir dans l’immobilier, mais vous avez des problèmes à cause de la fiscalité ? Il existe notamment, des méthodes et moyens pour obtenir une défiscalisation en investissant dans l’immobilier. Voici trois exemples de placement d’argent dont vous pourrez tirer plus d’avantages :

L’investissement en loi Pinel

La loi Pinel offre une réduction d’impôt pour les contribuables qui investissent dans la location d’un immobilier neuf, ou en période d’achèvement. Le taux de réduction d’un investissement en loi Pinel augmente avec l’année de location. La réduction est de 12 %, 18 % et 21 % pour 6, 9 et 12 ans de location, sur le capital investi. Entre autres, l’investissement ne dépassant pas les 300 000 €, le loyer est également plafonné selon le foyer fiscal des locataires et la zone géographique du lieu. Après l’arrêt d’une durée de location, un autre acquéreur peut effectuer un achat Pinel à Nantes, ou le propriétaire peut renouveler sa location. L’achat du bien immobilier à Nantes doit avoir lieu avant le 31 décembre 2021 pour que l’acheteur profite des avantages du dispositif Pinel. Cliquez ici pour découvrir plus d’informations sur le dispositif Pinel à Nantes.

La défiscalisation en SCPI

Vous pouvez aussi obtenir une défiscalisation à Nantes en investissant dans une location participative en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier). Plusieurs investisseurs partagent un capital sur l’acquisition d’un bien immobilier neuf ou ancien à louer. Une société gestionnaire locative se charge de l’entretien du bien, des contrats et de la gestion de la location.

En acquérant un immobilier SCPI, l’investisseur peut obtenir une réduction d’impôt de 18 à 21 % de son capital investi, s’il s’agit d’une scpi Malraux ou Pinel. L’investissement scpi permet aussi d’épargner de l’argent en long terme, et même, préparer sa retraite. En effet, le loyer mensuel est départagé entre les investisseurs selon leur part d’action. D’ailleurs, c’est un moyen pour acquérir un patrimoine immobilier à petit prix.

La location meublée non-professionnelle (LMNP)

La location meublée permet aussi de défiscaliser son investissement, surtout dans les zones industrielles ou touristiques. Cependant, le bien doit contenir tous les mobiliers exigés nécessaires pour le statut de location meublée, définit par l’État. L’objectif d’une telle location est de fournir tous les besoins du locataire pour vivre confortablement, en apportant que les effets personnels.

Il est possible d’obtenir un abattement fiscal jusqu’à 50 % de son revenu foncier avec l’investissement en location meublée non-professionnel. Toutefois, le tarif du loyer doit être accessible. Le revenu annuel ne doit pas dépasser les 23 000 € et il doit constituer au plus la moitié de ses revenus totaux.

Comparaison des différents moyens d’investir dans l’immobilier
Les SCPI : devenir propriétaire associé et percevoir des loyers